Catégorie : Vidéos : le chant lyrique par l'exemple - Voir la liste complète de nos publications

Masterclasses en ligne de Lisette Oropesa 

L'excellente cantatrice américaine Lisette Oropesa, récemment à l'affiche à l'opéra Bastille dans le rôle de Rosine, propose du 16 au 23 mai 2020 des masterclasses en ligne.

Lisette Oropesa, généreuse, naturelle, enthousiaste, d'une gentillesse extrême, y guide avec une précision d'orfèvre de jeunes pépites, parmi lesquels se trouvent à n'en pas douter de futures gloires internationales, tout ceci dans une ambiance studieuse et bon enfant. Un régal !

Au programme :

Samedi 16 mai 16h-18h Baroque/Anglais 

Dimanche 17 mai 17h30-19h30 Mozart I 

Lundi 18 mai 19h-21h Bel Canto I 

Mardi 19 mai 20h30-22h30 Répertoire varié 

Mercredi 20 mai 22h-00h Mélodie 

Jeudi 21 mai 23h30-1h30 Verdi/Puccini 

Samedi 23 mai 1h-3h Mozart II 

Dimanche 24 mai 2h30-4h30 Bel canto II

Plus d'infos sur le site de Lisette Oropesa.

Pretty Yende, nouveau diamant de l'opéra 

Une magnifique chanteuse sud-africaine récemment à l'affiche du palais Garnier dans le rôle titre de La Traviata : Pretty Yende.

Qualifiée de "nouveau diamant de l'opéra" par Radio France, cette chanteuse à la technique vocale irréprochable (excellente projection dans les forte, des pianissimi évoquant Montserrat Caballé, une très grande aisance dans les airs rapides) incarne chacun de ses rôles avec la plus grande sincérité, déclenchant partout des standing ovations. Pretty Yende rayonne aussi bien dans les passages d'agilité (cf. extrait du Barbier de Séville, air de la folie de Lucia di Lammermoor) que dans les passages plus intérieurs (Addio del Passato, extrait de La Traviata).

Un vrai diamant, à tous points de vue.

Cyrille Dubois, révélation lyrique aux victoires de la musique classique 2015 

J'invite mes élèves ténors à découvrir Cyrille Dubois, ténor léger, révélation lyrique aux victoires de la musique classique 2015 : une voix agile, légère. Pour tous ceux qui douteraient de mes conseils quant à l'ouverture de la mâchoire (déconnectée de l'ouverture des lèvres), Cyrille Dubois est un exemple. Pour la posture, un peu moins, car il est souvent un peu penché en avant, mais n'étant pas ténor verdien, il peut se le permettre. 

Bonne écoute !

Karine Deshayes : sortie d'un nouveau CD 

Karine Deshayes fait actuellement la promotion de son nouveau CD : Les fables de La Fontaine mises en musique par Offenbach que je compte bien me procurer rapidement. Si l'un ou l'une de mes élèves possède déjà ce CD, son avis et ses commentaires sont les bienvenus.

Cela m'a donné envie de visionner l'une de ses prestations, et je suis tombée sur son interprétation de La reine de Saba, de Gounod, en version concert aux victoires de la musique classique 2016.

Une fois abstraction faite des mouvements de caméra qui donnent un peu le tournis, cette vidéo est intéressante à bien des égards. La présence de Karine Deshayes dans l'immobilité absolument remarquable. La posture est parfaite, le visage est expressif, aucun mouvement inutile des bras ou des mains (quelques mouvements imperceptibles des doigts visibles à cause du gros plan de la caméra : invisibles du public en concert). Les coudes sont à distance des flans, afin de libérer la respiration. Et évidemment, la voix. Que dire ? Magnifique !